Augsbourg

Site de la ville d’Augsburg : https://www.augsburg.de

Augsburg,

en lumière pour les Fêtes de Noël

La Mairie

2019 26 Okt_0004 (1)

et ses bâtiments voisins, emblématiques de la ville

Ouverture du marché de Noël « Christkindlesmarkt » à partir du 25 novembre par Monsieur le Maire, Dr. Kurt Gribl, jusqu’au 24 décembre 2019

chriskindlesmarkt-04-zoom[1]

Environ 130 chalets sont montés sur la Place de la Mairie. Il existe également sur la Moritzplatz le marché de Noël des enfants (Kinderweihnachtsmarkt), un autre marché devant la « Zeughaus », dans le quartier „Alten Silberschmiede“ et dans la « Fuggerei ». On trouvera partout de quoi décorer la maison et les sapins, et remplir les hottes !

*************************

Evénement majeur 2019 : depuis le 6 juillet, notre ville jumelle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son réseau « historique » d’alimentation en eau potable.

*************************

Pour faire connaissance avec Augsbourg, « Un peu d’histoire…

et d’abord un peu de géographie ! « 

Pour dire qu’Augsbourg se trouve en Bavière, très exactement en Souabe, sur la route entre Stuttgart et Munich. Depuis Bourges, environ une journée de voiture. C’est une grande ville : au total pas loin de 300.000 habitants. Une ville industrielle. Industrieuse, universitaire. On peut en faire toute une histoire…Jadis le pouvoir était du côté de l’évêque. Mais les artisans surent le contraindre à partager…Et ce n’est pas un hasard si la ville fût aussi celle de très célèbres banquiers, les Fugger. On visitera le vaste ensemble de petites maisons à vocation caritative que ces financiers, proches de Rome et des Habsbourg, ont fait construire au début du XVIème siècle.

Augsbourg est donc aussi une ville touristique. Et c’est là qu’une fois encore l’histoire s’en mêle…Comme Bourges, la ville a connu de grands moments. C’est à Augsbourg que les Empereurs du Saint Empire Romain Germanique, ont parfois tenu leur diète.  Luther y est venu en 1518. Et les protestants y ont affirmé leur présence. Dans une ville où la négociation était une vieille pratique, en 1530 ils définirent un texte qui faisait l’unité de tous les luthériens (la « Confession d’Augsbourg » !). Bien sûr, la Diète ne fût pas d’accord. Mais en 1555 la Paix d’Augsbourg était signée par l’Empereur. « Cujus regio, ejus religio !  » Elle mettait fin au conflit entre catholiques et protestants… Ce qui d’ailleurs n’empêcha pas, plus de 50 ans après, la Guerre de Trente ans… Après la signature du Traité de Westphalie en 1548, le retour à la Paix d’Augsbourg fut fêté dans la ville avec la joie que l’on devine… Et l’événement est encore célébré aujourd’hui chaque année avec le label du Patrimoine Immatériel de l’UNESCO….

Ce qui veut dire que le passé est bien présent dans une ville que l’histoire décidément ne pouvait négliger. Le témoignage le plus spectaculaire s’en trouve dans le spectaculaire hôtel de ville…Il ne faut pas y manquer la magnifique grande Salle Dorée, somptueusement décorée dans le style baroque du début du XVIIème siècle… Ceci sans parler de plusieurs églises, de vieilles fortifications etc.…Les hommes, les pierres… Mais il y a aussi les poupées du Théâtre de Marionnettes et les animaux d’un superbe zoo…

Bourges et d’Augsbourg ont superbement fêté il y a deux ans le cinquantenaire de leur jumelage. Bien sûr, dans les deux villes, les Associations qui font vivre les échanges franco-allemands y ont largement participé. Notre Association y a trouvé une nouvelle occasion de retrouver ses amis d’outre-Rhin…